publicité

Foyer des sources à Flers: le couperet est tombé

Après quatre mois de fermeture, l'association Montjoie estime ne pas avoir les moyens de réouvrir ce foyer d'accueil pour mineurs

  • Par Christophe Meunier
  • Publié le 27/10/2012 | 11:14, mis à jour le 27/10/2012 | 17:25
Le centre d'accueil des Sources à Flers est fermé depuis le 13 juillet sur décision du Préfet
Le centre d'accueil des Sources à Flers est fermé depuis le 13 juillet sur décision du Préfet
La fermeture ordonnée par le préfet le 13 juillet dernier a constitué le début de la fin pour le foyer des Sources à Flers. Le représentant de l'Etat s'est appuyé sur un rapport dénonçant des incidents graves, notamment à caractère sexuel, au sein de cet établissement: "la sécurité, la moralité et l'éducation des mineurs accueillis étaient mises en danger". Alain Lambert, président du conseil Général de l'Orne, expliquait vendredi midi, dans votre édition régionale, que: " le Département a la protection de l'enfance dans ses responsabilités; dès lors qu'elle est mise en danger, elle ne peut pas permettre la réouverture de l'établissement".

L'association Montjoie, en charge de la gestion de l'établissement, le Département et l'Etat ont donc cherché une solution pendant plusieurs semaines pour tenter de réouvrir ce centre d'acccueil. Il y a un mois, le Préfet a donné son accord pour une réouverture partielle. Le centre aurait accueilli 16 enfants contre 46 auparavant. L'association juge ce projet financièrement non viable "d'autant plus que le Conseil Général nous a fait savoir qu'il ne participerait pas au coût qu'a pu générer la non-activité des salariés pendant quatre mois ainsi que les coûts des licenciements", explique Christian Robin, le président de l'association.

Le coût est estimé à plus d'un million d'euros. Le centre employait une cinquantaine de personnes. Dans un communiqué, le Conseil Général déclare qu'il "ne peut accepter que les contribuables ornais aient à supporter la charge financière de graves dysfonctionnements dus aux défaillances de l'association gestionnaire". L'association envisage à présent un recours devant le tribunal administratif contre le Conseil Général de l'Orne.

Reportage de Gwenaëlle Louis et Franck Bodereau

Flers: le foyer des Sources ne rouvrira pas

 

les + lus

les + partagés