publicité

Luc-sur-mer : un chat sauve ses maîtres d'une intoxication au monoxyde de carbone

Grâce aux miaulements de son chat, un couple de Luc-sur-mer (Calvados), victime d'une intoxication au monoxyde de carbone, a pu être sauvé. 

  • LQ
  • Publié le 15/01/2013 | 10:37, mis à jour le 15/01/2013 | 10:45
Petra, le chat des Boivin, à Luc-sur-mer © F3 BNie
© F3 BNie Petra, le chat des Boivin, à Luc-sur-mer
Réveillé par les miaulements étonnamment bruyants de son chat, un couple du Calvados a pu être sauvé d'une intoxication mortelle au monoxyde de carbone.
Petra, le chat a, sans le vouloir, sauvé ses maîtres.
Dans la nuit de samedi à dimanche (13 janvier), le chat a en effet été le premier à ressentir les symptômes d'une intoxication au monoxyde de carbone. 
Il a été pris de convulsions et miaulait de façon inhabituellement forte. 

Fabrice et Véronique, ses maîtres, se lèvent pour voir ce qu'il se passe, mais tous les deux s'évanouissent dans les couloirs de la maison, victimes du monoxyde de carbone. 

C'est la fille du couple, Chloé, âgée de 23 ans, qui a été alertée par ces bruits nocturnes, et qui a aussitôt appelé les secours.
La jeune fille dormant la porte fermée, elle n'a pas été intoxiquée par le gaz. 

Le couple a repris connaissance au bout de quelques minutes. Le chat aussi est sauvé. 
Mais rappelons que le monoxyde de carbone, gaz incolore et inodore, est mortel. 
Dans le cas du couple de Luc-sur-mer, c'est sans doute un problème de chaudière qui serait à l'origine de l'émission de gaz. 

Voir le reportage de Pauline Latrouitte et Jean-Michel Guillaud. (intervenants Véronique Boivin, Habitante de Luc sur Mer, et le Commandant Sébastien Gras, Responsable des opérations SDIS Calvados)
Luc-sur-mer : un chat sauve un couple du monoxyde

 

les + lus

les + partagés