publicité

Facebook : le phénomène Spotted s'attaque à Caen

Spotted : phénomène spécifique aux réseaux sociaux, cette pratique a débarqué en force depuis janvier en Basse-Normandie. Les lycéens et les étudiants sont conquis. Et bientôt vous ?

  • Par Ronan Tésorière
  • Publié le 11/02/2013 | 07:00, mis à jour le 16/02/2013 | 12:09
© France 3 Basse-Normandie
© France 3 Basse-Normandie

Avez vous déjà été spotté ? Pas sûr si vous n'êtes pas au lycée ou à l'université. Spotted est né sur facebook en Angleterre, c'est une sorte de jeu d'enquête. L'idée est simple. Laisser sur une page facebook un message sans préciser ni on auteur ni le destinataire tout en laissant assez d'indices pour que l'un et l'autre se reconnaissent. 

"Son souvenir te hante, tu n'oses pas lui parler ou tu ne le/la retrouves plus ? C'était lui ou elle, à cet endroit ce jour précis. Nous t'aidons à lui laisser un message anonyme. Envoyez-le à la page ou par mail à Spotted+UCaen@mempyre.com"  peut on lire sur le compte Spotted de l'Université de Caen. Une fois le message publié, le jeu peut commencer.

Mais c'est le Compte Spotted Campus Caen qui connaît le plus de succès avec plus de 4300 "likes" et des messages aussi explicites qu'une tirade de Cyrano de Bergerac.
Voir le reportage de Maxence Regnault et Florine Ebbah
Spotted : la drague sur le web à Caen



Le compte Spotted Campus Caen © Facebook
© Facebook Le compte Spotted Campus Caen


Version 2.0 de la rubrique entre nous de Libération, ces petites annonces font la part belle à une certaine poésie voir même a du lyrisme un peu suranné. 

"Vous les filles de L
Vous qui nous donnez des ailes
Si gentilles et si belles
Toutes aussi rayonnantes que le soleil

Vous avez été mal jugées
De ce pêché je viens vais vous laver
Afin que de ces maux votre esprit soit libéré
Et qu'enfin notre honneur nous puissions retrouver

C'est en avant que je met toutes vos qualités
Cette douceur que toutes vous nous offrez
De ces quelques louanges que vous m'inspirez
Je n'ai pu me résoudre à me les garder

C'est ainsi que je vous écris ce poème
Pour vous exprimer à quel point je vous aime
Dans l'espoir de revoir un jour qui nous sourit
Votre plus grand et fidèle serviteur, Pikwui."


Au Lycée, plus facile d'être "spotté" que sur le campus, mais là aussi le jeu fonctionne à merveille. Le jeu est infini puisque de petits malins ont déplacé le terrain de jeu au réseau de bus de la ville de Caen ! 

© Facebook
© Facebook


Là aussi les "likes" affluent, même si la poésie n'est pas toujours au rendez-vous.

© Facebook
© Facebook

Dont acte. L'étape d'après ? Bientôt des Pages Spotted au travail ? La magie des réseaux sociaux pourrait bientôt faire le reste. D

les + lus

les + partagés