publicité

Disparition d'Emmanuel Merle : son père offre une récompense à qui amènera un témoignage déterminant

Eric Merle a décidé d'offrir une récompense à toute personne pouvant témoigner sur la disparition de son fils Emmanuel la nuit du 1er février 2013 à Rouen. Il a stationné un "véhicule d'appel à témoins" rue Fontenelle.   

  • LQ
  • Publié le 16/02/2013 | 15:32, mis à jour le 16/02/2013 | 19:07
La camionnette qu'Eric Merle a stationnée rue Fontennelle à Rouen © France 3 Normandie
© France 3 Normandie La camionnette qu'Eric Merle a stationnée rue Fontennelle à Rouen
"J'ai pris la décision d'offrir une récompense à qui me permettra de comprendre comment mon fils a pu disparaître sans aucun témoin de quoi que ce soit", nous a indiqué ce samedi après-midi Eric Merle dans un mail. 

Le père d'Emmanuel Merle, pour diffuser cet appel, a décidé de sérigraphier une camionnette rouge (avec en grand des photos de son fils) et de la stationner juste à côté du Bar'Ouf rue Fontenelle à Rouen. C'est dans ce bar qu'Emmanuel a été vu pour la dernière fois vendredi 1er février 2013 vers 1h30 du matin.
Eric Merle a été aidé dans sa démarche par un magasin de cyclomoteur situé près de ce bar. 
Il ne précise pour le moment ni le montant de la récompense ni les éventuelles modalités de versement. 
Camionnette stationnée à Rouen pour Emmanuel Merle

La police a demandé à Eric Merle de ne plus entrer en contact avec les témoins

Emmanuel Merle a disparu depuis 15 jours maintenant.
Eric Merle, le père du jeune homme, ainsi que ses amis et ses proches ont, depuis la disparition, multiplié les déplacements à Rouen pour tenter de retrouver Emmanuel par eux même. 
Les proches d'Emmanuel Merle ont également réussi à fortement mobiliser les réseaux sociaux

Mais ces initiatives ne sont pas forcément appréciées par les enquêteurs. 
"La police m'a clairement demandé de ne plus contacter les témoins potentiels présents ce soir là sans son accord", explique Eric Merle. "Je me suis excusé auprès de la personne qui m'a appelé de rechercher mon fils disparu depuis maintenant plus de 15 jours !", poursuit-il. 

Il a décidé malgré cela de continuer les recherches. 
Eric Merle, qui depuis le départ est convaincu que son fils a été victime d'une mauvaise rencontre, reste "persuadé que quelqu'un ne peut ou ne veut pas parler".  

L'appel à récompense a été diffusé sur twitter par le biais d'un compte créé pour l'occasion

Rappel : le numéro mis en service par la police pour appel à témoins : 02 32 81 25 00
 

L'appel à récompense diffusée sur une camionnette © E.Merle
© E.Merle L'appel à récompense diffusée sur une camionnette

les + lus

les + partagés