publicité

Combler les carrières de Guillaume le Conquérant

Pour qu'un nouveau quartier sorte de terre près du CHR Clémenceau à Caen, il faut d'abord reboucher le sous-sol, véritable gruyère. Treize mètres sous terre, des galeries ont été creusées au XIème Siècle. Il va falloir  8000 m2 de ciment et de sable pour consolider les carrières de la rue Vaubenard.

  • Alexandra Huctin
  • Publié le 30/08/2013 | 11:24, mis à jour le 30/08/2013 | 15:06
Des forages ont commencé au 4 rue Vaubenard pour reboucher les 4000 m2 de galeries souterraines. © france3 Basse Normandie
© france3 Basse Normandie Des forages ont commencé au 4 rue Vaubenard pour reboucher les 4000 m2 de galeries souterraines.
Au Moyen-Age des galeries ont été creusées pour construire les magnifiques édifices caennais que sont l'Abbaye aux dames et l'Abbaye aux hommes.
D'immenses blocs ont été retirés dans le quartier du CHR Clémenceau  à l'époque de Guillaume le Conquérant. Et la pierre de Caen se retrouve même aujourd'hui dans de beaux monuments du Sud-Est de l'Angleterre. 


4000m2 de galeries

Mais ces galeries que l'on retrouve à 13 mètres sous terre fragilisent le sol et empêchent toute construction. On parle d'un véritable Gruyère.
Alors d'importants travaux sont actuellement menés au 4 rue vaubenard, pour reboucher ces immenses souterrains évalués à 4000 m2.




Quartier Clémenceau à Caen un nouveau quartier fait de logements et de bureaux va pouvoir sortir de terre après cette première phase de travaux.
Quartier Clémenceau à Caen un nouveau quartier fait de logements et de bureaux va pouvoir sortir de terre après cette première phase de travaux.

En 2009, le nouveau plan d'occupation des sols de la ville de Caen a rendu  cette zone urbaine constructible. Un hectare de terrain en friche qu'il a tout d'abord fallu sonder avant d'envisager tout permis de construire.


4 mois de travaux


Pour combler ces galeries, 50 points de forages sont tracés au sol et 8000 m2  d'un mélange fait de ciment et de sable seront injectés pour tout combler.
Ce chantier va durer 4 mois. Il est évalué à un peu plus de 900 000 Euros.
Ensuite pourront commencer en surface les constructions d'immeubles. 



Le reportage de Thierry Cléon et Cyril Duponchel 

Combler les carrières de Guillaume le Conquérant

Intervenants :
Dominique Durand, conducteur des travaux
Xavier Le Coutour, adjoint au maire en charge de l'urbanisme
Dominique Lenrouilly, responsable du service carrières à la Ville de Caen

les + lus

les + partagés